14/12/2009

A la decouverte du sud de l'Australie


(Perchée sur ma belle colline, entourée de kangourous et de koalas)


Chers Amis,


Après 2h30 d'avion (depuis la ville de Sydney) me voici donc à Adélaïde, petite ville de 1.500.000 habitants, située au sud de l'Australie, bordée par ses collines et la grande baie.

Avant de vous en dire plus à propos de mes nouvelles aventures, permettez-moi de vous présenter ma nouvelle famille d'accueil, Maité et Garry... Maité est belge, originaire de Willancourt et vit en Australie depuis 8 ans. Après une seconde rétho, elle a voulu s'y installer. Actuellement, elle est "product manager" pour une société qui édite les compositions de musique. Quant à Garry, il est australien. C'est un ancien champion de "mountain bike". Il est le gérant du parc "Mountain bike park". 

Tous deux m'ont donc chaleureusement accueillie chez eux. Encore une fois, j'ai de la chance, je me sens dans un petit cocon. De plus, ils font preuve d'une GRANDE patience avec moi. Je les harcèle avec mes questions en tout genre (comment on dit ...?, ça veut dire quoi ?, que font les australiens ...? ...). Les pauvres, je les plains. Ils sont vraiment adorables.

Ici, une petite balade autour de la maison suffit pour rencontrer koalas et kangourous de toutes tailles (c'est assez impressionnant). 

Selon moi, voyager, c'est aussi l'occasion d'intégrer les coutumes locales. J'essaye donc de faire de mon mieux. Par exemple, j'ai appris à cuisiner "a barbie" à la manière australienne. Ce n'est pas simple, croyez-moi. Il faut à la fois avoir le coup de fourchette et parler "de voitures" tout en buvant sa bière. Pour tout vous dire, les bières locales sont bonnes (je n'ai pas encore goutté à l'une de leurs X bières spéciales).

Cette semaine, j'ai travaillé dans le "bike park" de 142 hectares avec Will et Garry. Mon boulot consistait à débroussailler, à couper les branches, à retracer le chemin. Ce job me permet :

1) d'enrichir mon vocabulaire (débroussailler, scier...) sous le soleil;

2) de me rendre compte que la végétation pousse à une vitesse v v' et que l'homme a difficilement le contrôle sur celle-ci (un arbuste à mûres est considéré comme une mauvaise herbe en Australie). Aussi, bien souvent, on reconnait difficilement les chemins. Ceci dit, le gouvernement met tout en œuvre pour améliorer la signalisation car trop de touristes se sont déjà perdus pendant plusieurs jours dans le bush.

3) de constater leur façon de travailler: je travaille, tu regardes. 

Je suis d'autant plus fière de travailler dans ce parc car le groupe "The cops" y a tourné son clip: http://www.youtube.com/watch?v=_dCtZJX7HSs  Si vous prenez le temps de regarder la vidéo, vous vous rendrez compte que ma caravane me suit.


En parlant de musique, j'ai fait découvrir à Garry quelques groupes belges (Deus, Ghinzu, Girls in Hawai, An Pierle, Annie Cordy...). Ses connaissances musicales se limitaient à Plastic Bertrand et son tube "Ça plane pour moi". Il faut dire que notre Plastic Bertrand fait régulièrement des apparitions à la TV (pub, show). A son tour, il m'a fait découvrir des groupes australiens: Men at work "down under" c'est old mais c'est ma chanson préférée; "Sia", quelle voix! " Hilltop-hoods" plus hip-hop  ( et tout ceux qu'on connait déjà : AC/DC, Kylie Minogue).

Sur ce je vous laisse, je dois terminer les devoirs que Maité m'a préparés.


See you soon


Isabelle CAILLOUX



carte_australie

DSCN3726

P1040244

DSCN3672

DSCN3675

P1070294

P1070293

P1060264

P1070274

P1070291

P1120280

DSCN3681

P1090314

P1040257

10:25 Écrit par Isa dans B) L'Australie | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Questions "3) de constater leur façon de travailler: je travaille, tu regardes."

Tu veux dire comme nos ouvriers communaux ? :-)

Demande lui un peu ce que deviennent Silverchair ?

N'oublie de lui parler de Soulwax et 2ManyDJS !!

http://www.myspace.com/soulwax

Écrit par : Fred | 14/12/2009

Répondre à ce commentaire

bonjour à maïté et garry,
ça me fait vraiment bizard de te voir là ou j'ai vécu aussi! c'est vrai que pour hôte il n'y a pas mieux. je vois que garry ta fais découvrir le clip .
biz

Écrit par : ta soeur | 15/12/2009

Répondre à ce commentaire

Coucou, ton séjour a vraiment l'air de bien se passer! tu en auras appris et découvert des choses en tout cas! C'est super pour toi! peux tu me donner l'adresse où tu te trouves en ce moment (ou en tout cas celle où tu seras aux environs du 25)? merci bisou

Écrit par : marie (ton ancienne collègue ;) ) | 17/12/2009

Répondre à ce commentaire

de passage... Bravo pour ton blog. Ton récit est très vivant et me rappelle bien des souvenirs, en Australie ou ailleurs. Ca fait de bien de voir qu'il y a une belge qui tente l'aventure. On en rencontre si peu lorsque l'on se balade autour du monde. Je comprends parfaitement ton souhait de vivre cette expérience seule. C'est aussi de loin, la façon dont je préfère voyager moi aussi, et pour les mêmes raisons que toi. Bonne continuation ! Je mets ton blog en lien sur le mien et je reviendrai souvent prendre de tes nouvelles. Amicalement. Nautilus.

Écrit par : Nautilus | 17/12/2009

Répondre à ce commentaire

le hazard je viens de recevoir le meme cold canette que toi de nicky et son mary from australia qui son de passage en europe pour les fetes (une des etudiantes d'echange quand ma soeur etait au venezuela.....il te servira plus qu'a moi..... continue a profiter , c'est cool on s'echappe en lisant tes aventures..la neige a fait son apparion ...souviens toi : gratter le pare brise , le nez qui coule et le reste aussi....biz aplus

Écrit par : Denis | 18/12/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.